Le cabinet REQUET CHABANEL a accompagné Philippe ILLIANO et l’équipe de managers du Groupe SPIFIN.

Le cabinet REQUET CHABANEL a accompagné Philippe ILLIANO et l’équipe de managers du Groupe SPIFIN.

Le cabinet REQUET CHABANEL a accompagné Philippe ILLIANO et l’équipe de managers du Groupe SPIFIN.

Le cabinet REQUET CHABANEL a accompagné Philippe ILLIANO et l’équipe de managers du Groupe SPIFIN dans l’opération de MBI conduite par Victor-Emmanuel VIEILLY, avec le soutien du fonds d’entrepreneurs CAPELIA.  L’équipe REQUET CHABANEL était constituée  de : Corporate :  Dominique GAUTIER, avocat associé-gérant et Morgane PAGES, avocat collaborateur – Structuring fiscal : Guillaume CACARIE, avocat associé-gérant et Margaux GRAND, fiscaliste – Social : Thierry CARRON, avocat associé-gérant.

Le groupe de conditionnement industriel à façon et de logistique, basé dans l’Ain, de 75 M€ de revenus est repris en MBI par Victor-Emmanuel Vieilly, soutenu par Capelia. Une vingtaine de cadres est associée.

Pour transmettre son groupe de conditionnement industriel sur mesure et de logistique. Philippe llliano a choisi un proche.

C’est ainsi que Victor-Emmanuel Vieilly. co-fondateur de Aryes -dont il s’est retiré il y a deux ans – entre au capital du groupe de plus de 500 collaborateurs dont le siège est dans l’Ain. Le dirigeant, qui détenait 87 % du capital au côté de quelques cadres, se désengage partiellement, réalisant au passage un peu de cash out. Parallèlement, une vingtaine de cadres accompagne l’opération Aujourd’hui. Victor-Emmanuel Vieilly et Philippe llliano sont à la tête de 75 % du capital, le solde étant détenu par le fonds d’entrepreneurs Capelia. qui investit en milieu de fourchette (laquelle se situe entre 1 et 10 M€), et les managers. Une dette a été arrangée par LCL avec Banque Populaire. CIC et Crédit Agricole

L’international en ligne de mire

« Je ne veux pas que cette opération puisse être perçue comme une opération financière car il s’agit avant tout de la transmission dune entreprise qui a un plan de développement ambitieux en France et à l’international », insiste Victor-Emmanuel Vieilly qui, suite à son désengagement d’Aryes, avait créé un holding de reprise, H Evolution, coiffant deux sociétés. Après avoir rencontré cinq fonds régionaux, l’entrepreneur de 35 ans a porté son dévolu sur Capelia, « un fonds d’entrepreneurs qui s’est démarqué par son efficacité et sa rapidité a prendre des décisions. » Accompagné pendant au moins deux ans encore par Philippe llliano, celui qui prendra ses fonctions de président de SPI dans le courant de l’année entend maintenir l’entreprise sur son trendde croissance – environ 12 % annuels, en moyenne – et de la mettre sur les rails pour l’international. « Nous croyons beaucoup en ce nouveau patron et au binôme qu’il forme avec Philippe llliano dans ce métier a forte valeur ajoutée où ils témoignent d’un vrai savoir-faire ». souligne Yvan Bachaud, chargé d’affaires chez Capelia A la tête de huit sites en France. « le groupe travaille avec de grands noms de l’agroalimentaire auxquels nous allons proposer un accompagnement dans les pays limitrophes. Aujourd’hui, nous en avons l’envie, les moyens, les compétences et bénéficions de la reconnaissance des clients », assure Victo-Emmanuel Vieilly. Pour l’heure, le groupe qui annonce 75 M€ de chiffre d’affaires s’apprête à ouvrir deux nouveaux sites de logistique a Saint Quentin Fallavier, en Isère, l’un pour Intermarché, l’autre pour Paredes.

Requet Chabanel conseille Mob Mondelin sur l'acquisition de l'activité Leborgne à Fiskars Group Petit déjeuner du 8 février 2019 – Loi Avenir Professionnel
Votre Commentaire

Laissez une réponse maintenant

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Style switcher RESET
Body styles
Schéma de couleur
Background pattern
Image arrière plan